Le village tire son nom de Sébaste, ville fondée en 25 av. J.-C. par Hérode le Grand à la place de l’ancienne Samarie. Ici, sur un fond de magnifiques collines et de vallées, vous pouvez explorer les ruines étendues du temple d’Hérode construit pour Auguste, ainsi que les ruines d’un stade romain, d’un théâtre et d’un forum à colonnades. Le site abrite également les ruines d’une église byzantine associée à la découverte de la tête de Saint Jean-Baptiste. La mosquée du Prophète Yahia (Jean en arabe) marque également le lien de Sebastia à la figure religieuse. Initialement église byzantine, la structure a été reconstruite par les Croisés au XIIe siècle, puis transformée en mosquée