Depuis Tuqu’, le sentier plonge dans la spectaculaire vallée de Jihar, un canyon calcaire profond et sinueux qui descend dans le désert en direction de la mer Morte. Les silex préhistoriques et les pointes de flèches révèlent une présence humaine dans cette vallée qui remonte à la période du Paléolithique moyen, il y a environ 300 000 ans.