Situé en plein désert, le sanctuaire de Nabi Musa datant du XIIIe siècle est considéré par les musulmans comme étant la dernière demeure du prophète Moïse. Ce site est composé d’une tombe, d’une mosquée et d’une grande enceinte édifiée tout autour.