Mambré (Le Chêne d’Abraham)

Les fouilles archéologiques du site de Mambré ont permis mettre à jour des statues de divinités édomites. Le lieu est entouré d’une impressionnante enceinte (hérodienne) constituée de grands blocs bien ajustés. L’église byzantine de Mambré est représentée sur la célèbre carte de Madaba qui date du VIème siècle. Le site a été utilisé par les Croisés puis abandonné à l’époque islamique. Dans la tradition arabe, on appelle l’endroit Beit al-Khalil, qui signifie « la maison d’Abraham ». La légende raconte qu’au pied du Chêne d’Abraham, le prophète invita trois étrangers. Après leur avoir préparé un repas et leur avoir lavé les pieds, les trois hommes se révélèrent être des anges et annoncèrent à Abraham que sa femme allait donner naissance à un fils. La morale de l’histoire est de toujours faire preuve de gentillesse, même envers les étrangers car, sait-on jamais, ils pourraient être des anges. Un autre arbre, associé à cette même histoire, se trouve sur la propriété de l’église orthodoxe russe locale. Pour entrer, appelez le numéro de téléphone affiché sur la porte extérieure